top of page

Le séminaire d'entreprise classique est mort : place à une nouvelle ère de travail durable


Mesdames et Messieurs, accrochez vos ceintures et préparez-vous à dire adieu à une vieille connaissance. Oui, vous l’avez deviné, notre cher ami, le séminaire d’entreprise classique, a tiré sa révérence. Ne soyez pas tristes, il était temps. Son héritage? Un cocktail détonant de voyages épuisants, d’hôtels impersonnels et d’une empreinte carbone plus lourde qu’un éléphant en surpoids.

L’ère du “business as usual” est bel et bien révolue, et nous disons : Merci et au revoir!


Alors, qu’est-ce qui a sonné le glas de notre cher vieux séminaire? Eh bien, chers lecteurs, c’est un mélange de responsabilité écologique, de réalité pandémique et d’un besoin urgent de repenser notre façon de travailler. Qui aurait cru qu’une pandémie mondiale pourrait accélérer une révolution du travail? Ironique, n’est-ce pas?

Dans ce contexte, il est temps pour les entreprises de chercher des alternatives plus durables et respectueuses de l’environnement. C’est là qu’intervient Outwork.


Outwork est une entreprise innovante qui propose une solution bas carbone aux séminaires d’entreprise traditionnels. Au lieu d’organiser des événements dans des hôtels impersonnels, Outwork propose des séjours de travail au vert, dans des maisons chaleureuses à une heure trente de Paris.

Alors, qu’est-ce qui rend Outwork si spécial? Imaginez un séminaire d’entreprise sans avion, sans hôtel énergivore, sans buffet surdimensionné. A la place, vous avez des expériences en campagne, des hébergements éco-responsables, des déplacements en train et une nourriture locale et de saison. Et le meilleur dans tout ça? Vous travaillez en vous amusant, en appuyant sur le bouton pause dans un monde où tout va trop vite.


Alors oui, le séminaire d’entreprise classique est mort et enterré, et c’est tant mieux ! Parce que travailler autrement, c’est possible, et chez Outwork, on vous le prouve chaque jour. Alors, prêts à nous rejoindre et à insuffler une nouvelle vision du monde du travail ?


8 vues0 commentaire
bottom of page